ddd

Du haut de mes 21 ans, je n’ai pas eu la chance de voir des pingouins en face. Je pense que l’environnement et le climat de mon pays ne sont pas tellement favorable à leur venue. Cependant, les zoos pourront investir afin d’apporter du plaisir auprès des enfants.  Voir ces oiseaux en costumes réalité est le rêve de beaucoup de personnes sauf Batman.

Du haut de mes 21 ans, je sais que la venue des pingouins ne peut être possible qu’avec un environnement favorable. Ces oiseaux, si mignons, ont une leçon à nous enseigner sur les droits humain. Allons d’abord à la source du problème afin de mieux comprendre la solution.

Le 2 juin, une date qui signifie beaucoup pour les travailleurs du sexe. La date n’est pas à mettre dans les annales mais elle est synonyme de lutte pour le respect de leur droit. C’est un peu les rares occasions ou ces personnes ne sont pas dans la rubrique, fait-divers. Cependant cette lutte est en rapport avec tous ces faits-divers leur concernant. On a tous marre de lire des articles à propos de viol, violence ou même victimisation des travailleurs du sexe. Pour certains, les arguments le plus utilisés sont le risque du métier ou qu’ils méritent ce qui leur arrive.

https://www.google.mu/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fi.huffpost.com%2Fgen%2F1326229%2Fthumbs%2Fo-VIOLENCE-AGAINST-WOMEN-facebook.jpg&imgrefurl=https%3A%2F%2Fprezi.com%2Fhentj0cntubh%2Fviolence%2F&docid=-5-Os05yDOI2vM&tbnid=Ct29UTsl3itTgM%3A&w=1536&h=1024&bih=623&biw=1366&ved=0ahUKEwimxuPukqPNAhUFNxQKHeN8CR4QMwhYKCEwIQ&iact=mrc&uact=8

Cher monsieur ou madame, vous vous n’attendez pas à être viole, battu, arrêté par la police ou même juge par la société, quand vous vous rendez au travail chaque matin. Je sais que ce travail ne peut pas être glorifié ou élevé comme métier d’avenir auprès des jeunes. Mais la prostitution reste le plus vieux métier du monde. Un métier qui permet à une famille de joindre les deux bouts chaque mois. Alors, pourquoi tant de préjugés autour de ce métier ? Il y a bien des gens en costumes qui volent notre argent avec une telle finesse. Malheureusement, leur travail connait plus de popularité et moins de préjugés que la prostitution.

Hélas, ces femmes, hommes ou transsexuelles se retrouvent chaque jour dans les rues pour gagner leur vie. Face aux rapaces de la nuit, les travailleurs du sexe se retrouvent souvent en danger. Il faut bien gagner sa vie. C’est ainsi qu’une nuit pour pouvoir payer le loyer se transforme en une nuit qui peut vous arracher la vie. J’éviterai bien les types de violences mais cela risque d’être une vérité non dite. Je ne resterai pas silencieux face aux violences qui détruisent le physique de ces gens mais qui laissent aussi une empreinte de frayeur au fond d’eux.

La violence n’est qu’un chapitre de l’injustice que subit les travailleurs du sexe. Le plus dure est le risque aux maladie sexuellement transmissibles. Vous allez sans doute me sortir l’argument des préservatifs face à des partenaires multiples. Mais, le cher client n’aime pas les préservatifs car il ne veut pas bouder son plaisir. « Je ne mange pas de friandise avec son emballage. », Voilà l’argument typique du client expert en pâtisserie.  C’est ainsi que beaucoup de travailleurs du sexe se retrouvent avec le risque d’être séropositif ou même enceinte. Ah, il ne faut pas oublier que monsieur le client est présent que pour la nuit et après, c’est monsieur Invisible. Le comble est que c’est certainement plus difficile de travailler en période de grossesse. Cette femme, une fois après avoir accouché, se retrouvera peut-être sur la rue à travailler pour payer des blédinas à son enfant

.download

Ne parlons pas des violences policières, des cas où se sont les travailleurs de sexe qui connaissent la prison et non les clients ou les fois où leurs agresseurs courront encore dans les rues en raison des injustices. Ne parlons pas de ces problèmes car si nous voulons en parler nous deviendrons en partie responsable. Je sais que vous allez monter sur vos grands chevaux pour dire que vous n’avez jamais touché à une pute. Mais, au final, nous sommes responsables !!!

Nous sommes responsables pour les préjugés que nous transmettons sur les travailleurs du sexe. Nous sommes responsables pour tous les silences sur ce sujet en signe de tabou. Nous sommes responsables car nous ne protestons pas assez pour que la loi soit respectée et appliquée pour tous. Comme pour la venue des pingouins, nous somme en partie responsables pour ne pas avoir créé un environnement favorable pour l’application des droits humains pour tous. Un environnement qui ne s’étend pas seulement au niveau de l’éducation mais aussi de la législation.images

Il est peut-être l’heure de prendre nos responsabilités en main. Mais si la peur vous empêche de commencer la lutte, alors n’en soyez pas un obstacle pour sa progression. Nous devons nous rendre compte que ce n’est pas simplement le travail des ONG. Ah, pour ne pas oublier, utilisez un préservatif et respectez cette personne entant qu’humain et non objet sexuel.


 Le kiffe du moment est pour  dire que le combat ne s’arrette pas meme si c’est dure.

Advertisements

One thought on “Capote et droit humains, S.V.P…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s