images (6)

La parole a étais donnée à la chargée de cours, Mme Owodally, et aux étudiantes Zainab  et Nade (prénom fictif) concernant leurs opinions sur le voile.

« Sensibiliser les gens sur le rôle et l’importance du voile… » Ces mots de Zainab  étaient l`un de deux objectifs du Hijab Day. L’évènement organisé par la Campus Cultural Society pouvait aussi être vu comme un moyen d’éliminer quelques clichés médiatiques et islamiques en répondant aux questions des curieux.

images (8)Symbole de modestie, le voile est décrit par Zainab comme un choix et non une obligation par l’Islam. Elle ajoute aussi que malgré sa présence à travers différentes religions tels que le judaïsme, l’hindouisme et le christianisme, le voile n’est pas forcement une façon de juger la spiritualité d’une personne.download (1) Comme le point de vue de Mme Owodally le souligne : «…le voile sert à garder la femme des regards ou à porter comme un accessoire de mode de notre génération… » Cela entraine la naissance d’un paradoxe : le gain de popularité du voile n’entraine-t-il pas la chute de sa signification. Zainab déclare que l’évènement sert à avant tout à répondre aux questions et à donner la chance aux femmes de porter le voile pour une première fois. Elle ajoute, pour dissoudre le paradoxe, que malgré tous les Hijab Day, les campagnes de sensibilisations et toutes les réponses, le choix revient à la personne de porter ou pas le voile et d’avoir sa propre opinion sur le sujet.

images (3)Alors que Nade déclare son refus de porter le
voile en raison de clichés associant l’islam au terrorisme. On finit
par comprendre son choix en examinant le visage donné à l’Islam par certains medias. Cette mauvaise conception de l’Islam est comme le boulet que traînent chaque musulman et la naissance d’une phobie de l’Islam à travers le monde. Zainab déclare que l’Islam est une religion de paix, un mode de vie et que ceux sont les extremis ne sont pas l’exemple de la religion islamique. Entre images (9)mauvaises interprétations et clichés, les voiles sont ternis et les innocents sont étiquetés. Face à cela le Hijab Day donne la chance aux femmes de porter le voile quel que soit leurs religions et de ainsi montrer que par-dessous ce voile, il y a un PERSONNE HUMAINE.

images (5)

Zainab déclare d’être ouvert à d’autres événements concernant les religions des autres afin de ne pas tomber dans les clichés médiatiques. Cela est une façon d’augmenter sa propre connaissance et d’enlever des étiquettes. En attendant tant que les voiles seront ternis par les clichés, on s’élèvera tel que soit nos croyances afin de donner la chance de le porter avec fierté ou de supporter la liberté de ce choix.

L’ENFANT PERDU

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s